PARTICIPANTS

3615 SEÑOR (Besançon)
12, 13 juillet, Parc de la Villette
3615 SEÑOR est un collectif à géométrie variable inspiré du modèle open source, ouvert à tous les passionnés de technologies aplliquées à la création artistique. Ces électroniciens et informaticiens autodidactes se réunissent régulièrement à l’atelier Superseñor.
ACOUSTIC DEVICES
12 juillet, live soirée Station - Gare des Mines
ACOUSTIC DEVICES aka Thomas Desai aka explorateur du cosmic slop. Il pousse l'expérimentation dans le monde des musiques numériques et génératives avec un son psychédélique mais opaque en se basant notamment sur les langages de musique numérique TidalCycles et Pure Data.
ALEXANDRE SACHA SAKHAROV (Paris)
12,13,17,18 juillet
Artiste multimédia, designer sonore et maker, Alexandre Sacha Sakharov étudie la musique classique dès son plus jeune âge et découvre la MAO en 2005 parallèlement à ses études scientifiques. En 2008 il commence à travailler avec le langage de programmation sonore Pure Data et poursuit en 2011 son cursus à l’École des Beaux Arts d’Aix en Provence où il développe une série d’installations interactives. Mêlant l’univers ludique et la technologie, son travail se situe à la frontière entre art et science, questionnant les domaines du langage, de la mémoire et de la perception. La diversité de ses expériences l’amène à travailler avec le jeune public dans le cadre d’ateliers pédagogiques, à collaborer avec des fablabs, designers, poètes, plasticiens, danseurs ou musiciens. En 2017 il créé la Sardine Box, petit synthé programmable, et rejoint à Paris l'équipe des Petits Débrouillards où il occupe un laboratoire de recherche et de médiation scientifique."
ALGORAVE
12 juillet, Soirée Station - Gare des Mines
Algorave is made from “sounds wholly or predominantly characterised by the emission of a succession of repetitive conditionals“. De nos jours, la musique électronique se fait essentiellement à l'aide de logiciels, mais des barrières artificielles subsistent entre les personnes qui créent les algorithmes et celles qui font de la musique. En utilisant des systèmes de création algorithmique (IXI Lang, puredata, Max/MSP, SuperCollider, Extempore, Fluxus, TidalCycles, Gibber, Sonic Pi, FoxDot et Cyril...), ces barrières sont brisées, et les musiciens composent et codent en direct leur musique.
ALICE GIORDANI
DATAPAULETTE (Paris)
12 juillet, conférences
Alice est une programmeuse et designeuse qui œuvre dans le e-textile et le web. Elle enseigne dans des écoles de technologie, commerce, design, communication et beaux-arts. Elle mêle artisanat et innovation comme personne, en mariant électronique embarquée et textile, et ses créations sont exposées et présentées un peu partout en France et dans le monde. La majeure partie de ses travaux de recherche sont menés au sein du hackerspace DataPaulette.
ARTHUR MESSAUD
LA QUADRATURE DU NET
12 juillet, conférences
Arthur est aussi juriste de la plus grande association française de défense des droits et libertés des citoyens sur Internet. Mais il a surtout un avis très pointu sur l'impact citoyen et social des pleins pouvoirs accordés aux grandes boîtes de la tech sur l'ensemble de notre utilisation des outils d'internet : site, navigateurs, applications mobiles, objets connectés. Pour lui, c'est sûr, le scandale de Cambridge Analytica n'a rien de scandaleux, la marchandisation des données n'a rien d'étonnante et les déclarations humanistes des ex-google et ex-facebook sont à prendre avec des pincettes. Il y a d'autres voies, libres et non-centralisées, pour que l'exploitation de nos données personnelles n'écrive plus l'avenir de nos sociétés, le résultats de nos élections et finalement l'écriture de notre avenir commun.
BALTO OTLAB (Montreuil)
Le Balto OtlaB est un espace artistique indépendant et transversal en arrière-salle du PMU Le Balto de Montreuil. Un nouvel entre-sort émerge sur fond de parcelle.
NB : terrain de jeu sonore, visuel, éditorial, potager, etc. en cours de construction Le Balto otlaB est construit en collaboration étroite avec le collectif architectural et musical Plugin Circus
BENJAMIN MINOT(Paris)
18 juillet
Passionné d'images sous toutes ses formes, il explore différents outils débutant par la photographie pour se tourner par la suite vers le cinéma et la vidéo où le documentaire et la recherche expérimentale deviennent ses approches de prédilection pour interroger et garder une mémoire des trajectoires humaines. Il élargit son champ de recherche avec la création de dispositifs numériques interactifs.
BED DATARIES
13 juillet, live
BELLASTOCK - CIME CITY (Evry)
14 juillet, Parc des Tourelles
Depuis 2006, Bellastock organise chaque année un festival d’architecture expérimentale ayant aujourd’hui une renommée internationale. En invitant étudiants et jeunes professionnels des métiers de la création à concevoir, construire et habiter des projets éphémères, le festival permet aux participants d’expérimenter leur savoir-faire en grandeur réelle, et offre une visibilité inédite au territoire qui l’accueille. En 2018, nous nous intéressons à l’Architecture et à la Forêt en réponse au Rapport sur la Stratégie Régionale pour la Forêt et le Bois 2018 – 2021 porté par le Conseil Régional d’Ile-de-France. Nous nous questionnons sur la gestion durable des forêts dans le but de d’optimiser l’exploitation du bois en Ile-de-France, un matériau de construction naturel, écologique et renouvelable. Le cycle de conférences « Bois de Mars » qui a rassemblé architectes, artistes, botanistes, élagueurs, paysagistes, nous a permis d’acquérir des connaissances théoriques indispensables au projet dans lequel nous nous lançons, sur le milieu de la forêt, les manières de l’exploiter, ainsi que les manières de l’habiter et de s’y déplacer. Pour sa treizième édition, le Festival Bellastock Cime City se tiendra dans une forêt en Ile-de-France. Le samedi 14 juillet aura lieu la Journée Portes Ouvertes du site du Festival, auquel pourront accéder tous ceux qui ont envie de voir à quoi ressemble Cime City, la ville éphémère conçue et construite par des étudiants et professionnels en architecture, art, design et paysage. La journée se terminera avec une soirée festive.
CARBON SINK (Paris)
12 juillet, live soirée Station - Gare des Mines
Carbon Sink est un projet électro-acoustique formé de Gaël Angelis et Magali Sanheira, qui marque leur intérêt commun pour des systèmes d’ amplification et des systèmes électromécaniques “auto-génératifs“, permettant d’activer des objets et matériaux par frottements, percussions ou vibrations. L’Instrumentation est protéiforme. Chaque dispositif combine divers objets : poutre IPN, percussions et systèmes de feedback, scanner, charbon et field recordings, ou encore synthétiseur et divers petits moteurs et objets, etc… Ces associations de formes et d’objets permettent d’improviser autour d’une idée, d’une histoire. Carbon Sink construit ainsi un environnement musical immersif et organique, aux couleurs concrètes et industrielles, récit imaginaire sur une nature en péril.
CEDRIC HONNET
12 juillet, conférences
Ingénieur au laboratoire ISIR de l'UPMC, participe à plusieurs hackerspaces dont DataPaulette/blackboxe/lejack. Cédric est le technophile créatif par excellence. Il triture, bidouille, détourne, produit, conçoit, assemble, explore tous les moyens technologiques d'interaction et de communication. Ingenieur de recherche, il parcourt le monde pour découvrir comment marche l'industrie, les startups et les hackerspaces d'ici et d'ailleurs. En échangeant avec tous, il se nourrit de toutes ces cultures et de toute la diversité de ces rapports à la technologie. Il travaille aussi bien sur des projets déjà pérennisés que sur des technologies encore inconnues du grand public.
COLLECTIF MU (Paris)
Coorganisateur
Le Collectif MU est un bureau de production artistique spécialisé dans les domaines de l’art sonore, de la musique et des nouveaux médias. MU conçoit et produit des interventions artistiques caractérisées par leur rapport au territoire et déploie une démarche artistique ouverte, transdisciplinaire et ancrée dans le réel. Le collectif anime depuis 2012 le Garage MU et ouvre les portes de La Station - Gare des Mines en 2016.
DÉCOR SONORE (Paris)
12,13 juillet
Dirigée par le compositeur Michel Risse, la compagnie Décor Sonore est un outil de composition et de réalisation unique en son genre, dédié à la création sonore en espace libre. Reconnue internationalement comme l’une des compagnies françaises les plus innovantes, Décor Sonore offre au public des spectacles singuliers où se mêlent théâtre, pyrotechnie, poésie, technologie, humour et bien sûr création musicale. Dans des formes extrêmement intimes ou pouvant rassembler des milliers de spectateurs, ce « théâtre de sons » plein de poésie et d’émotion métamorphose les objets quotidiens et les espaces urbains en instruments de musique, et les passants ordinaires en mélomanes exigeants. La compagnie est aussi un « lieu de fabrique sonore » sans équivalent, tourné vers la création et la recherche, la transmission et la sensibilisation à l’écologie sonore.
EDOUARD SUFRIN (Paris)
17,18 juillet
Edouard Sufrin est né en 1983 à Paris. Il vit et travaille en Seine-Saint-Denis. Ses travaux questionnent souvent la place des technologies dans notre quotidien, ainsi que la façon dont nos sensorialités, nos mécanismes cognitifs et nos systèmes symboliques s’en trouvent transformés. En donnant à ressentir, il cherche des pistes pour percevoir autrement un monde en perte de sens et le reconsidérer. Il se consacre à la transmission et à l’échange de connaissances lors de conférences et d’ateliers de création en art et technologies dans des lieux tels que l’Institut des Sciences Politiques de Paris, la Maison Populaire de Montreuil, Mains d’Œuvres, la Miroiterie, lors des festivals Exit, Futur en Seine, Serendip, Vision’r ou le Dorkbot.
ELEN HUYNH (Paris)
12 juillet, DJ set soirée Station - Gare des Mines
A la croisée des chemins, Elen Huynh explore les frontières existantes entre la musique et les mots. On peut écouter ses travaux durant ses performances live de lecture, collage et mix, sur LYL Radio avec sa mensuelle 'Choses Contraires' mais également, sur la dernière sortie du label Antinote avec River Yarra. Outre son travail sur le spoken-word, elle fait aussi régulièrement des podcasts pour d'autres radios et labels, joue régulièrement en dj set, seule ou accompagnée, que ce soit en club, en galerie, sous-terre ou sur des coussins... Méfiez-vous, elle ne joue pas que de l'ambient.
EMILIEN GHOMI
modérateur conférences, coorganisateur
12,13,14,17,18 juillet
Adepte de la reliance partout et tout le temps, historiquement chercheur en IHM et artiste du numérique touche-à-tout, il explore toutes les façons de cultiver et de connecter ses trois domaines de cœur : la création, l'innovation et l'apprentissage. A l'université, dans les hackerspaces, les institutions, les expositions, les salles de spectacle, les festivals et les salons, il crée des connexions transverses entre les acteurs des milieux, facilite la construction de collaborations et prône une réflexion et des actions transdisciplinaires sur les liens entre le numérique et l'évolution de nos cultures et de nos sociétés.
ERWAN KEZZAR
12 juillet, conférences
Erwan entreprend depuis presque 10 ans dans le numérique et l'éducation. Co-fondateur de simplon.co, il veut offrir un cadre de développement de compétences et de connaissances à des jeunes qui n'ont pas d'affinité particulière avec l'offre de formation habituelle. Il accompagne également des petites structures comme des grands groupes dans leur transition numérique et dans des phases d'innovation managériale. Il participe à de nombreux clubs d'entrepreneurs du numérique, et multiplie les cordes à son arc pour en faire profiter le plus grand nombre. Il permet aux grandes entreprises de mieux faire et aux plus modestes d'affirmer leur place.
FAB CITY SUMMIT
Le Fab City Summit est un rassemblement international d’experts et de professionnels dans domaines de l’économie circulaire, l’urbanisme, la fabrication numérique, les nouvelles économies, l’engagement civique, la conception et la production durables. Organisé pour la première fois à Amsterdam en 2016 puis à Copenhague en 2017, Paris accueille la prochaine édition en juillet 2018, au Parc de La Villette. Pour la première fois aussi, le Fab City Summit s’inscrit dans le cadre de la rencontre internationale annuelle des Fab Labs (FAB14).
FLAX - ELECTROLAB
12 juillet, conférences
Flax est trilingue. Il parle couramment le français, les signaux électroniques et le rock. Ingénieur en électronique embarquée dans le milieu le plus exigeant de l'industrie (l'automobile), il gratte des cordes et souffle dans du laiton à toutes les occasions possibles. En 2014, il commence à créer des instruments de musique innovants mêlant lutherie et technologie en partenariat avec des musiciens, designers et luthiers. En parallèle, il fabrique ses outils électroniques musicaux, en hybridant des circuits existants et en profitant de ses acquis d'ingénieur, et murmure à l'oreille de tous types de circuits, du plus artisanal au plus récent. Il est aujourd'hui référent électronique dans le plus grand hackerspace d'europe : l'Electrolab.
FEMME
21 juillet
live Croisière sonore
24ème sortie de l'éminent label Bruit Direct, Chroma, le LP duo FEMME, évoque très vite un paysage sonore de transe stellaire, magmatique, tout en densité et fluidité étourdissante. Femme est le duo d’Arno Bruil (Descendeur / France Sauvage) et Jo Tanzprocesz (Fusiller / Opera Mort).
FOOTRAC (Paris)
12 juillet, DJ set soirée Station - Gare des Mines
Son coeur et sa tête au milieu des rebuts, ses disques ont tourné dans ton sous-sol de couscous, son désir souhaite l'unité sans forcément exode hors de tout. L'a joué dans le jazzYjazz, au batofar, au macumba, au divan du monde quand c’était bien et à tout plein d autres endroits, l'a invité RAMZi et Nu guinea à jouer à la capitale, Africaine 808 à BErlin, l'a bossé pour ddd le disquaire pour faire des vidéos lolilol, l'animait une émission sur le mellotron avec son équipe fumisteries, l'a monté avec d'autres ta salle de ciné dans le fdp,te file du matos à la Réserve des Arts pour que tu construise autre chose que ce vieux monde qui nous barre la route.
FUGU ROMANCE
12, 17, 18 juillet
Fugu Romance est musicienne au sein de "siren's carcass" et bidouilleuse . Elle pratique le circuit bending afin de créer des instruments de musique à partir de jouets électroniques.
GUILHEM ALL
12 juillet, live soirée Station - Gare des Mines
Guilhem All s’est construit un univers musical forgé de ses expériences en milieu souterrain au sein des scènes free, punk et impro. Sa musique oscillant entre indus approximative et électroacoustique négligée se tisse tout au long de voyages improvisés dont on ne connaît que le point de départ : une installation bricolée de 3 électrophones oranges et jaune, en plastique « car ça sonne mieux ».
JONATHAN GIROUX
DemoScene - Cookie Collective - GIF JAM
12 juillet, conférences
Jonathan multiplie les pratiques artistiques interactives et graphiques depuis deux ans, avec une expérience dans la conception et programmation de jeu vidéo et dans le développement d'outils logiciels pointus pour la 3d. Il développe aussi bien ses propres jeux qu'il travaille sur des projets industriels de renommée internationale. Participe à différentes communautés artistiques, créatives et/ou festives autour du graphisme numérique. Il fréquente également plusieurs hackerspaces et lieux créatifs autonomes.
JULIEN BLOIT (Bruxelles)
13, 14 juillet
Julien Bloit Spécialiste en audio temps réel, apprentissage statistique et en développement sur mobile. A travaillé près de dix ans à l’IRCAM, en tant que chercheur et développeur. A croisé la route de Marguerite Humeau, Le Groupe Dunes, Mâa Berriet, Denis Beuret, Guylaine Cosseron, Elika Hedayat.
JULIEN PONCET
Ponchon
12 juillet, conférences
Julien est co-fondateur de Ponchon, entreprise basée à l'Electrolab qui créé des outils robotiques de maraîchage, modulaires et évolutifs. Les deux co-fondateurs viennent de l'industrie de la robotique de service, du véhicule autonome et de l'aéronautique
GUILLAUME LE VEZOUET
CYM
Guillaume est co-fondateur de CYM, entreprise de maintenance industrielle prédictive basée à l'Electrolab. CYM s'intéresse au rôle du partage des connaissances et des résultats expérimentaux dans l'innovation.
LA GÉNÉRALE
EMMANUEL FERRAND (Paris)
6, 7 juillet aux Ateliers Vieux Médias
La Ge´ne´rale, coopérative artistique, sociale et politique, est une association soutenue par la Mairie de Paris et la Re´gion I^le-de-France. Depuis 2009, elle anime collectivement un espace et un jardin, dédiés à la culture au sens large (artistique, mais aussi scientifique ou même agricole et culinaire) situe´ au 14 avenue Parmentier, dans le 11e arrondissement de Paris. Ici, artistes, citoyens et associations peuvent librement mutualiser leurs outils de travail en se tenant éloignés autant que faire se peut des aspects mercantiles.
LA STATION - SONICLAB (Paris)
12, 13, 14, 17, 18 juillet, coorganisateur
Au premier étage de La Station - Gare des Mines, le SonicLab est un est un lieu d’expe´rimentation sonore et de fabrication d’instruments. Projet porte´ par BrutPop, dans le cadre de sa re´sidence longue dure´e a` la Station, dans un e´tat d’esprit d’accessibilite´ universelle, le SonicLab propose des ateliers pour tous. Privile´giant les de´butants bidouilleurs, les enfants, les partenariats avec des e´coles, avec des institutions de sante´ ou me´dico-sociales. Toujours avec une volonte´ de proposer des formules d’ateliers peu cou^teuses, reproductibles, fide`le a` l’esprit open-source qui anime le projet.
LAZER QUEST (Paris)
12, 13, 17, 18 juillet
LAZER QUEST, Plateforme créative, module d’exposition hybride et mobile, LAZER QUEST propose une interaction entre les scènes alternatives et contemporaines. Créée en septembre 2013 par deux artistes mutants, dans le sillage de leurs précédents projets collectifs, inspirée par le mouvement Cobra, Fluxus, Dada, la figuration libre, la science-fiction, la weird fiction et les pseudos-sciences, LAZER QUEST se dirige hors des courants conventionnels et se démarque des propositions traditionnelles avec des thématiques curieuses, raffinées et mauvais genre. Un projet qui privilégie l’exploration, l’excavation, telle une terrasse en faux marbre auto-portée par les envies d’expériences spatiales.
LÉON DENISE
DemoScene - Cookie Collective - GIF JAM
17, 18 juillet
Léon est un artiste programmeur, virtuose de cet objet graphique virtuel aux capacités infinies qu'est le shader, et freelance en graphisme dans la grande industrie du jeu vidéo. Il met toutes ses pratiques et connaissances techniques au service d'une expression artistique visuelle, par laquelle il crée des matières, formes et mouvements d'un autre monde. Participe à différentes communautés artistiques, créatives et/ou festives autour du graphisme numérique. Il fréquente également plusieurs hackerspaces et lieux créatifs autonomes.
LIEU MULTIPLE (Poitiers) MICHEL CANUEL
12, 13, 14 juillet
Le Lieu multiple : un espace dédié à la culture numérique à Poitiers Le Lieu multiple, est le pôle de création numérique de l’Espace Mendès France, centre de culture s cientifique situé dans le centre historique de Poitiers. Le Lieu multiple développe son action dans le contexte de la culture numérique : Une culture numérique qui se définit par une approche anthropologique où les nouveaux savoirs faire, les usages, les contenus sont influencés par les outils techniques dont font partis ceux du numérique.
MAKERY
Makery est un média d’information en ligne (newsletter, site web, réseaux sociaux) fondé par Digital Art International en juin 2014. Il est dirigé par Anne-Cécile Worms. Il a pour vocation de rendre compte du dynamisme et d’informer sur l’émergence d’une scène des labs, fablabs (laboratoires de fabrication, une terminologie née aux Etats-Unis au sein du Medialab du MIT en 2001), hackerspaces (des espaces autogérés par des personnes désireuses de détourner les technologies), médialabs, living labs (appelés aussi tiers lieux, ils embrassent l’industrie dans ces processus d’innovation et d’expérimentation numérique ouverts), biohacklabs (la version scientifique et bioinformatique des hacklabs). C’est un média en mode DiY: Makery se construit progressivement en mode ouvert, transparent et participatif, suivant les principes d’éthique numérique portés par la vague des labs.
MAZOUT
12 juillet, DJ set soirée Station - Gare des Mines
La légende dit qu'il s'est échoué sur la plage du Havre avec sa caisse de vinyles. Si vous ne l'avez pas encore entendu distiller ses nappes techno sous une pluie battante d'un ponton havrais, lors mariage belgo-colombien, ou encore dans un temple hindou, il est encore temps. D'infidèle, vous deviendrez fidèle. Mazout vous emmène à la croisée des mélodies et des mots dans un voyage ambient, techno & breakbeat.
MINIFER
21 juillet, live croisière sonore
Projet sonore de Mehdi Hercberg aka Shoboshobo, s'anime de compositions impétueuses, minimalistes qui restent au fil des innombrables réécoutes, toujours aussi mystérieuses.
SSL
12 juillet, conférences
SSL est un hackerspace nomade, pluriel et engagé, qui oeuvre autant dans l'art numérique et la musique que dans la sécurité et le logiciel libre. Il regroupe actuellement ses membres dans le sud de Paris et vers la Bibliothèque François Mitterand.
SONIA SAROYA (Paris)
12, 13, 14, 17, 18 juillet coorganisateur
Sonia Saroya est artiste et graphiste indépendante. Ses recherches questionnent le développement d’un art « indépendant et autonome » dans la ville. Ses installations mêlent électronique et programmation aux médiums classiques. Elles sont inspirées par les paysages urbains et les récits qui l’habitent.
SOUNDWAYS
17, 18 juillet, parcours sonore
SoundWays est une plateforme dédiée à la réalisation, l’édition et le partage de créations sonores en réalité augmentée audio. Disponible sur mobile, SoundWays propose une écoute spatialisée du son en fonction du trajet, de l’orientation et de la géolocalisation de l’utilisateur : une réécoute in-vivo et psycho-acoustique du territoire à travers des créations radiophoniques, musicales ou documentaires.
STATION GARES DES MINES (Paris)
12 juillet, coorganisateur
Au carrefour de Paris, Saint-Denis et Aubervilliers, La Station — Gare des Mines est un laboratoire convivial et festif consacré aux scènes artistiques émergentes, fondé sur les vestiges d’une gare à charbon désaffectée dans le cadre des Sites Artistiques Temporaires, démarche d’urbanisme transitoire initiée par SNCF Immobilier.
STATIONSTATION
12 juillet - retransmission des conférences
Station Station est le projet radiophonique de La Station – Gare des Mines. Située au coeur même de ses locaux, au-dessus des salles aux murs pailletés, la radio diffuse une programmation riche de dj sets, mixtapes musicales et littéraires, chroniques et interviews, créations sonores, et propose, ponctuellement, la diffusion en direct des temps forts de la programmation de La Station – Gare des Mines.
STAN LE PUNK
12 juillet, live soirée Station - Gare des Mines
Stan le Punk aka Stanislas Marçais aka un Ancien des Arts-Déco de Paris – Ensad - Artiste Visuel dont les performances génératives audiovisuelles sont réalisées à partir du logiciel Romanesco, application Foss – Free Open Source Software – qu’il code lui-même.
STÉPHIE VINCENT
12 juillet, conférences
Stéphie Vincent gère "les compagnons du dév" qui anime deux fablabs éducatifs où la programmation et la fabrication numérique deviennent des outils de réinsertion sociale et d'encapacitation pour les jeunes. Spécialiste du numérique et de l'innovation sociale, ses structures accueillent des décrocheurs scolaires et leur redonne goût à l'apprentissage et à la collaboration par le numérique.
TANGUY ROUSSEL
12 juillet, live soirée Station - Gare des Mines
Entre philosophie et esthétique, le travail de Tanguy Roussel s’appuie sur la doctrine atomiste du philosophe grec Épicure, et la notion du clinamen : dans leur chute mécanique causée par la pesanteur, les atomes peuvent dévier de manière aléatoire et s’entrechoquer. Cette rencontre imprévisible témoigne d’une certaine liberté dans la création.
TAPETRONIC
12 juillet, live soirée Station - Gare des Mines
Détournement, recyclage et transformation de cassettes audio et de magnétophones en machines à jouer de la musique. Inventeur, entre autre, de la Scratchette, la cassette qui scratche, ou de la Vibro-K7, de l’Audio-Skate, du Walkman roulant, Tapetronic agit directement sur des dispositifs mécaniques permettant de produire une musique curieuse et dynamique où le geste est source d’énergie.
TRUBLION
Makers, ingénieurs, chercheurs, musiciens et artistes numériques, les membres du collectif revendiquent une facture instrumentale nouvelle, utilisant les techniques d’aujourd’hui (électronique, informatique) comme des matériaux de lutherie à part entière, au service du jeu instrumental. Ils utilisent des moyens techniques pour augmenter le jeu musical, tout en respectant les savoir-faire et les enjeux des lutheries acoustiques, et en se souciant de l’expérience instrumentale dans son ensemble. Leur objectif est de créer de nouvelles façons de vivre le plaisir instrumental et le développement d’expressions musicales, adaptées aux musiques actuelles. Ils pratiquent une innovation ambitieuse et passionnée, collaborative et méthodique, donnant naissance à des outils instrumentaux adaptés aux besoins des musiciens, robustes, pérennes et ouverts (open-source). Le travail du collectif s’inscrit dans la tradition centenaire de l’utilisation des techniques (électriques, électroniques et informatiques) pour la création de nouveaux instruments de musique. De la même façon que toutes les techniques ont été développées et détournées à des fins musicales dès leurs premiers jours, le travail du collectif vise à perpétuer cette dynamique, en utilisant les modes de collaboration et de partage d’aujourd’hui.
URBAN BOAT
12, 13, 17, 18 juillet, coorganisateur
Dans la continuité d´Urban Spree Berlin, espace multidisciplinaire dédié aux cultures urbaines, la péniche Thabor est un bateau au gabarit Freycinet datant de 1966 en parfait état de marche, conçu par Unit Berlin et pensée comme un outil culturel et artistique itinérant. Long de 38m et large de 5m, le bateau est aménagé pour être un tiers-lieu itinérant. A la fois lieu de diffusion culturelle mêlant concerts, expositions, performances, projections mais aussi rencontres professionnelles, séminaires, conférences, ateliers ou workshop…
WILLIAM BINTA
13 juillet, live
William Binta / Bintahaha / La Bodyhorreur, autant de noms et d’identités camouflées qui suggèrent les multiples facettes d’un travail qui puise autant racine dans la musique dansante et la culture populaire que dans la pure expérimentation acousmatique. William Binta explore des paysages composites, vallées sombres et failles abyssales générés entre autres à partir de la manipulations de sample tirés de divers jeux vidéos d’horreur japonais et autres vidéos YouTube.
VINCENT RIOUX
12 juillet, live soirée Station - Gare des Mines
Petit génie de supercollider et également le gestionnaire du pôle numérique de l’ENSBA.
WILL VAN-GULIK (Genève)
Parti Pirate Genevois - RIPE NCC
12 juillet, conférences
Will est une figure immanquable des milieux alternatifs, militants et nocturnes de Genève. Activiste de la culture, DJ pointu dont la renommée n'est plus à faire, président du parti pirate pour les cantonale de 2013, il est aussi administrateur réseau. Fils d'internet de la première heure, expert de la Default-Free Zone et du Border Gateway Protocol, membre du comité de l'ARPVN, président de darksite, il a très récemment gagné une lettre de noblesse supplémentaire en étant nommé co-chair du groupe de travail "connect" de la communauté RIPE, qui attribue les administre les adresses IP en Europe, Russie et Moyen-Orient.